Mots-clefs

,

couv38130297

Résumé

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.

 Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

 Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Mon avis

Aujourd’hui on se retrouve pour un petit avis sur ma lecture de Cinder. Je ne vais pas faire un long discours, je pense que assez de personne en ont déjà parlé de cette saga sur la blogosphère.

Le thème du livre est bien sur la revisite du conte de Cendrillon dans les grandes lignes (avec la belle-mère, les demi-sœurs et le prince charmant) mais d’un point de vue futuriste .C’est à dire que celle-ci se passe dans un futur après la 4ème guerre mondiale dans un nouveau Pékin, dans un nouveau monde ou coexiste, les humains, les cyborg ,les androïdes et les lunaires.

L’écriture de l’auteur est vraiment agréable et mêlé à une touche d’humour .L’univers créer est très original et intéressant. Le petit moins est que l’on devine très vite l’identité du cyborg et la fin du roman est trop prévisible à mon goût.

En bref 

Une revisite du conte de cendrillon à la sauce science-fiction. Une lecture agréable, original mais qui selon moi ne vaut pas le coup de cœur.

Publicités